Cannabis : la future amende permettra à l'Etat de faire des économies

Cannabis : la future amende permettra à l'Etat de faire des économies
A lire aussi

LesEchos, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 18h19

C'est une évolution historique de l'arsenal de sanctions pour détention de stupéfiant qui s'annonce. Gérard Collomb a confirmé jeudi que des amendes seront bientôt infligées aux détenteurs de cannabis. De là, cependant, à en dépénaliser l'usage il y a un pas immense que le ministre de l'Intérieur n'entend pas franchir.

Ces amendes, qui seront forfaitaires, n'auront aucun caractère d'automaticité. Pas question d'en faire une sorte de quitus à la commission d'un acte qui restera délictueux. La mesure annoncée «n'éteint pas l'action pénale», a bien insisté Gérard Collomb.

En clair, les contrevenants resteront exposés à des condamnations plus lourdes. Actuellement, celles-ci peuvent aller jusqu'à une amende de 3.750 euros et à un an de prison - peine très rarement…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Cannabis : la future amende permettra à l'Etat de faire des économies
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]