Cambadélis sort un livre et en fait tout un roman !

Cambadélis sort un livre et en fait tout un roman !©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le mardi 06 février 2018 à 09h05

L'ancien premier secrétaire du PS publie un « guide » pour reconstruire la gauche, et laisse entendre que son influence est restée intacte.

Quand ça veut pas, ça veut pas. Ce lundi, Jean-Christophe Cambadélis a convié la presse, dans les luxueux salons du Sénat, pour présenter son dernier livre, La gauche de demain sera girondine, publié à la Fondation Jean Jaurès. Mais, depuis la débâcle présidentielle, et la perte de son siège de député, la malchance poursuit l'ex-premier secrétaire du PS. La présentation devra se faire sans l'ouvrage : le livreur est coincé dans les embouteillages.

Initialement, La gauche de demain sera girondine devait être la dernière partie de son livre, paru en septembre dernier, Chronique d'une débâcle. Mais le socialiste a jugé qu'il…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
30 commentaires - Cambadélis sort un livre et en fait tout un roman !
  • Ce n'est peut-être pas la peine d'en imprimer beaucoup ........

  • Un livre ? Edité à compte d'auteur sans doute.

  • Il lui faudra beaucoup romancer pour embellir l'image du PS au terme d'un quinquennat dont il a fait parti.

  • Minouche 89

    Ce type ne fait que critiquer; SAUF sur son NOM "Il ne se pose pas la question sur la défaite du PS, avant même les Primaires, parce qu'il sait qu'il est responsable par sa mollesse, son incompétence d'avoir été à SOFERINO . Mauvais rassembleur, préférence des têtes, et il n'a pas compris que Hamon et ceux qui étaient près d'Hamon contestaient ce libéralisme, contestaient ces écarts importants d'injustice, il n'a rien compris ce type. Non ils n'étaient pas frondeurs, juste un très grand désaccord de la politique libérale menée par Hollande, Valls et Macron qui continue encore plus

  • Mais son roman.....nous l'avons vécu....et on ne ressert pas un plat froid...surtout quand c'est de la tambouille

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]