"C'était un cours de dingue", assure un élève ayant assisté au cours de Laurent Wauquiez à l'EM Lyon

"C'était un cours de dingue", assure un élève ayant assisté au cours de Laurent Wauquiez à l'EM Lyon

Laurent Wauquiez le 20 novembre 2017 à Paris.

Orange avec AFP, publié le samedi 17 février 2018 à 20h59

TÉMOIGNAGE. Étudiant en M2 à l'EM Lyon, Anatole Flahaut fustige auprès du Figaro le comportement de l'étudiant qui a enregistré les propos du président des Républicains lors de son cours.

Gérald Darmanin qualifié de "Cahuzac puissance 10", Nicolas Sarkozy qui aurait espionné ses ministres et Emmanuel Macron qui aurait orchestré la chute de François Fillon...

Selon l'enregistrement que se sont procurés les journalistes de l'émission "Quotidien" (TMC), Laurent Wauquiez n'a épargné personne lors de son cours donné à l'école de commerce EM Lyon jeudi 15 et vendredi 16 février. Des propos enregistrés à son insu, le président de LR insistant bien sur le fait que cette intervention devait rester privée, qui suscitent de nombreuses critiques, notamment dans la majorité gouvernementale.



"Les propos qui ont été diffusés par l'émission 'Quotidien' ont été enregistrés de façon illégale, avec des méthodes peu déontologiques qui ouvrent la voie à des suites judiciaires", a réagi le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes samedi matin. Il a assuré que "ces propos ont été tenus dans le cadre privé d'un enseignement, au cours d'une discussion libre avec des étudiants, parfois sur le ton de l'humour".



Un cours sans langue de bois

Coauteur d'une tribune publiée sur Twitter, Anatole Flahault, 24 ans, étudiant en M2 à l'EM Lyon a assisté au cours de Laurent Wauquiez. Auprès du Figaro, il explique être "dégoûté" par le comportement de l'étudiant qui a enregistré et "coupé trois minutes d'un débat libre et respectueux".



Le jeune homme explique que "l'objectif n'était pas qu'il nous vende son programme". "L'idée, c'était qu'il nous présente les rouages internes de la vie politique sans langue de bois, et c'est ce qu'il a fait. (...) Et en sortant, quel que soit le bord politique, tout le monde s'est dit : 'C'était un cours de dingue'."



"Pas de chasse aux sorcières"

Comment Laurent Wauquiez en est-il venu à parler de Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron ou Gérald Darmanin ? "C'était des réponses à des questions", explique l'étudiant. "Comme une enquête avait été ouverte le mardi contre Gérald Darmanin, quelqu'un a demandé : 'Est-ce qu'il peut tenir?'. Pour Nicolas Sarkozy, il parlait de lui de façon très sympa pendant tout le cours, mais il a fini par donner ses infos, se croyant très libre de pourvoir parler, dans un respect qu'il pensait mutuel", confie-t-il.

Anatole Flahault assure ne pas connaître l'identité de l'élève qui a réalisé l'enregistrement. Et même si c'était le cas, l'étudiant en question n'aurait pas de souci à se faire, avance-t-il. "Il n'y aura pas de sanction, d'après ce que l'on sait aujourd'hui. Nous ne voulons pas lancer une chasse aux sorcières pour savoir qui a fait ça et on veut surtout défendre ce cours pour qu'ils puissent se poursuivre pour les sessions de mars", explique-t-il.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
140 commentaires - "C'était un cours de dingue", assure un élève ayant assisté au cours de Laurent Wauquiez à l'EM Lyon
  • Quel faux derche, ce mec, en tant que partisan de cette horreur ultralibérale, il est d'accord sur tout ce que fait Macron, mais il est obligé de faire croire le contraire à la France d'en bas...

  • avatar
    strongwave  (privé) -

    Pas fortiche le directeur de l'E.M. d'avoir favorisé L.W. dans ce "brillant déballage". A fortiori quand les cours sont rémunérés, 2 par mois 190000 euros pour l'ensemble parait il ... Sortent ils de sa poche? Des coups à manger son chapeau!!

  • avatar
    marredesraleurs  (privé) -

    "Un cours de dingue" le pauvre gamin !!!!! j'ose espérer que ce ne soit pas l’appréciation du major de promotion.

  • Avec veau-qui est?ce serait:Waterloo,aberation,usurpation,querelles,ubuesque,incompétence,énergumène et pour finir zozo,je pourrais ajouter d'autres mots moins aimables,mais ceux que j'ai cité suffisent à qualifier ce facho prétentieux.

  • Ce monsieur savait pertinemment que ses propos allaient fuiter.
    Ne jamais oublier qu'il est drivé par Buisson, que sa couleur de cheveux n'est pas naturelle mais pour faire sage et qu'il a pris des cours pour parler local. Chez lui tout est calculé.