"C'est vraiment une stratégie du pire" : les ratés de communication en cascade de la majorité dans l'affaire Benalla

"C'est vraiment une stratégie du pire" : les ratés de communication en cascade de la majorité dans l'affaire Benalla©MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

franceinfo, publié le vendredi 20 juillet 2018 à 20h28

Depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, rarement l'exécutif et le gouvernement ont semblé autant en difficulté dans leur communication qu'avec l'affaire Benalla. Au moment où Alexandre Benalla et Vincent Crase sont en garde à vue, notamment pour "violences en réunion" et "usurpation de fonctions", la méthode du verrou de la communication élyséenne montre ses limites. La tête de l'Etat, sommée de s'expliquer par les Parlementaires de tout bord, ne parvient pas à maîtriser l'incendie. Franceinfo revient sur quatre moments qui illustrent le désordre de cette communication.

Les cafouillages de l'Elysée

Après les révélations du Monde sur les violences commises par Alexandre Benalla, chargé de mission à l'Elysée, tout le monde s'est tourné vers le palais

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU