«C'est le bougisme qui a tué Europe 1»

A lire aussi

Libération, publié le mercredi 16 mai 2018 à 20h56

«C'est un sabotage», fulmine une voix d'Europe 1 qui ne veut pas apparaître publiquement. Arrivée cet été pour relancer une antenne en perdition, comme beaucoup d'autres journalistes et animateurs, elle pensait avoir du temps pour y parvenir et se projetait sur trois ans.

Huit mois ne se sont pas écoulés depuis la rentrée de septembre que la radio, dont la grille des programmes n'a cessé d'être modifiée ces dernières saisons, s'apprête encore à tout changer. «C'est un truc de fou, ils recommencent leurs conneries, mais cela ne peut pas marcher. C'est le bougisme qui a tué cette radio. Il n'y a pas de recette magique, sinon de la constance et de la persévérance», poursuit la même source. Un cadre du groupe : «C'est le "fébrilisme" typique de la maison. Alors qu'il

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.