Buzzfeed et Médiapart épinglent les visiteurs du soir de Marine Le Pen

Buzzfeed et Médiapart épinglent les visiteurs du soir de Marine Le Pen©Panoramic

6Medias, publié le lundi 22 janvier 2018 à 10h23

Une enquête conjointe du quotidien d'investigation et du laboratoire d'informations virales révèle l'identité des conseillers secrets de Marine Le Pen.

Parue le 22 janvier sur le site des deux titres de presse, cette enquête révèle notamment les fonctions de ces « anonymes » au profil en contradiction avec le discours anti-élites du Front national. Ainsi, ces conseillers viennent de l'ENA, du monde du haut fonctionnariat, du Cac 40, de cabinets ministériels...



L'enquête analyse les profils de ces visiteurs du soir et insiste sur le fait que « la plupart d'entre eux ont passé une partie de leur carrière dans les cabinets de ministres RPR ou UMP, époque Chirac ou Sarkozy, avant de réaliser, dans le secret, et parfois sous pseudonyme, la fameuse union des droites ». Selon le journal et le site internet, un ancien collaborateur de Michel Debré, également ancien du cabinet de Jacques Chirac à la mairie de Paris jusqu'en 1995 et actuel directeur du développement commercial d'un grand groupe du Cac 40, aurait pris le pseudonyme de René Dargou pour participer à la campagne de 2017. Dans la liste, un ancien élève de l'ENA, promotion Voltaire, et Sciences Po Paris, devenu avocat fiscaliste, qui est notamment passé par « un cabinet ministériel et le Conseil d'Etat », détaille l'enquête. Parmi les cités vient également l'un des conseillers à la Direction générale de la gendarmerie nationale, ancien énarque et responsable du « chiffrage des économies Administrations publiques locales » de la campagne de 2017. Pour l'instant, aucune personnalité citée n'a répondu publiquement à cette enquête.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
221 commentaires - Buzzfeed et Médiapart épinglent les visiteurs du soir de Marine Le Pen
  • Comme aux heures les plus sombres de notre histoire, on jette des noms en pâture pour que la police de la pensée s'acharne à les faire taire, voire disparaitre.
    Ça fait un peu peur...

  • elle a perdu avec leur aide que se serait il passe sans eux ?

  • Mediapart et Plenel ne savent plus quoi publier pour faire croire qu'ils continuent à exister malgré l'affaire T Ramadan....
    Où est le problème que des personnalités rencontrent Marine et la direction du FN ? Cela ne fait que confirmer le développement du FN dans toutes les couches de la société et son maintien à un très haut niveau électoral dans les enquêtes d'opinion et cela malgré la multiplication des attaques dont il fait l'objet. C'est un peu, toutes proportions gardées, comme les attaques contre TRUMP... Un récent sondage dans le Figaro montrent que 46% des personnes interrogées faisaient dr Trump un bon président des EU et ce malgré le tir de barrage contre lui dans les médias serviles du "parti unanimiste"...

    Le problème n'est pas que le front recrute des énarques, c'est sont droit le plus stricte,mais il le fait en catimini tandis qu'au grand jour il dénigre les gens sortis de cette école ! Les médias sont dans leur rôle en soulevant ces anomalies !

  • Quel est le problème ? Les diplômés de l'ENA ? Il est vrai qu'on pourrait les virer vu leur incapacité notoire. L'ENA ne sert qu'à apprendre à faire des discours bien creux mais suffisamment bien tournés pour endormir les gens. Etre inscrit au FN est une tare pour tous ceux qui se disent démocrates et qui voudraient bien interdire tous les partis qui font de l'ombre.

  • vu le résultat,ils sont peut ètre instruits mais pas forcément intelligents !