Buzzfeed et Médiapart épinglent les visiteurs du soir de Marine Le Pen

Buzzfeed et Médiapart épinglent les visiteurs du soir de Marine Le Pen©Panoramic

6Medias, publié le lundi 22 janvier 2018 à 10h23

Une enquête conjointe du quotidien d'investigation et du laboratoire d'informations virales révèle l'identité des conseillers secrets de Marine Le Pen.

Parue le 22 janvier sur le site des deux titres de presse, cette enquête révèle notamment les fonctions de ces « anonymes » au profil en contradiction avec le discours anti-élites du Front national. Ainsi, ces conseillers viennent de l'ENA, du monde du haut fonctionnariat, du Cac 40, de cabinets ministériels...



L'enquête analyse les profils de ces visiteurs du soir et insiste sur le fait que « la plupart d'entre eux ont passé une partie de leur carrière dans les cabinets de ministres RPR ou UMP, époque Chirac ou Sarkozy, avant de réaliser, dans le secret, et parfois sous pseudonyme, la fameuse union des droites ». Selon le journal et le site internet, un ancien collaborateur de Michel Debré, également ancien du cabinet de Jacques Chirac à la mairie de Paris jusqu'en 1995 et actuel directeur du développement commercial d'un grand groupe du Cac 40, aurait pris le pseudonyme de René Dargou pour participer à la campagne de 2017. Dans la liste, un ancien élève de l'ENA, promotion Voltaire, et Sciences Po Paris, devenu avocat fiscaliste, qui est notamment passé par « un cabinet ministériel et le Conseil d'Etat », détaille l'enquête. Parmi les cités vient également l'un des conseillers à la Direction générale de la gendarmerie nationale, ancien énarque et responsable du « chiffrage des économies Administrations publiques locales » de la campagne de 2017. Pour l'instant, aucune personnalité citée n'a répondu publiquement à cette enquête.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU