Budget : "On compromet la sécurité des Français", dénonce Marine Le Pen

Budget : "On compromet la sécurité des Français", dénonce Marine Le Pen©source RTL
A lire aussi

source RTL, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 08h50

Un mois après son élection à l'Assemblée nationale, Marine Le Pen peine à faire porter la voix des députés frontistes, du fait de leur trop petit nombre pour former un groupe parlementaire. "Nous sommes victimes des règles de l'Assemblée nationale qui contraignent considérablement notre capacité d'action", déplore la députée de la onzième circonscription du Pas-de-Calais au micro de RTL.



Au lendemain de l'annonce du ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, qui compte réduire les frais de fonctionnement des ministères pour rétablir l'équilibre budgétaire, Marine Le Pen dénonce des "coupes sombres" dans des secteurs "où il ne devrait pas y en avoir", évoquant les "domaines qui touchent la sécurité des Français" comme l'Armée, la Justice et l'Intérieur. "Je doute que la justice fonctionne dans ces conditions", estime la parlementaire.

Hausse de la contribution sociale généralisée (CSG), réforme de l'impôt sur la fortune (ISF), réforme du Code du travail... "Tout cela est malhonnête", assène Marine Le Pen. "On prend un peu moins de la main gauche ce qu'on a pris de la main droite".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU