Bruno Le Maire ignore ce qu'est un youtubeur

Bruno Le Maire ignore ce qu'est un youtubeur
Bruno Le Maire, le 27 mai 2016, à Lyon

publié le vendredi 19 août 2016 à 12h30

- Coincé. Bruno Le Maire a été pris au piège d'une question posée dans le cadre d'une interview accordée au Point.

-

S'il comptait en profiter pour renforcer son image de "candidat 2.0", c'est raté. Après la "boulette" de Nicolas Sarkozy, qui avait confessé ne pas connaitre le site de petites annonces en ligne "Le Bon Coin", Bruno Le Maire a "séché" sur une question du Point, au cours d'un entretien publié jeudi 18 août. À la question "Est-ce que vous savez ce qu'est un 'youtubeur'", le candidat à la primaire de la droite et du centre a d'abord tenté une réponse évasive : "YouTube, oui...".

TINDER OUI, YOUTUBEUR NON

Relancé sur la question, il a finalement concédé une réponse plus franche : "Franchement non!". Un aveu loin d'être accablant, au détail près que l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy s'est affiché en tant que figure de proue des politiques "high-tech".

Il avait notamment indiqué "maîtriser" certains applications en vogue pour smartphones, notamment celles de rencontres. "Soit tu sais maîtriser Tinder, soit tu ne sais pas maîtriser Tinder", avait-il ainsi lâché à son entourage, selon des propos rapportés par Le Lab d'Europe 1. Selon le site d'information politique, Bruno Le Maire a lancé cette formule à l'occasion d'un "grand oral" devant les étudiants de Sciences Po Paris fin mars. Un moyen comme un autre d'affirmer sa modernité dans la nasse des candidats à la primaire.

Pour les moins férus de technologies, le terme "youtubeur" désigne les internautes qui ont fait de la production de vidéos en ligne sur YouTube une activité professionnelle ou quasi-professionnelle. Le mot a été officiellement reconnu en intégrant le Petit Robert dans sa dernière édition de mai 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.