Bron : visé par des menaces de mort, le maire porte plainte

Bron : visé par des menaces de mort, le maire porte plainte
Le maire de Bron ainsi que les policiers étaient visés par les menaces
A lire aussi

, publié le mardi 13 octobre 2020 à 13h15

Jérémie Bréaud, le maire LR de Bron, a annoncé avoir porté plainte après avoir été la cible de menaces de mort.

Les faits se sont produits début octobre. Le maire de Bron, une commune située dans la métropole de Lyon, a été la cible de menaces de mort.

Des inscriptions ont été découvertes dans un quartier de la ville. Elle visait Jérémie Bréaud (LR), mais aussi la police. "J'ai porté plainte hier à la fois en mon nom et au nom de la ville pour protéger les agents de la police municipale", a affirmé l'élu au micro de BFM Lyon.



Un tag qui cible aussi les policiers

"Ceci est une déclaration de guerre. On va tous vous tuer", ont écrit les auteurs des tags. Le maire de la commune a publié la photo des écrits sur son compte Facebook. D'après l'édile, ces menaces font suite à une intervention de police qui s'est déroulée vendredi dans sa ville. Lors de cette perquisition, 500 grammes de résine de cannabis ainsi que 250 grammes d'herbe conditionnés en sachets ont été saisis précise BFM Lyon. "C'est un signe que notre travail de reconquête, mètre par mètre, gêne ceux qui en veulent à la République", a conclu Jérémie Bréaud.



Les maires régulièrement pris pour cible

Ce n'est pas la première fois qu'un maire est pris pour cible. Le nouveau maire de Givors dans la banlieue lyonnaise, Mohamed Boudjellaba, a reçu vendredi 21 août, un courrier contenant des menaces de mort et des insultes racistes. Des faits similaires se sont produits à Stains, une commune de Seine-Saint-Denis où le maire a décidé de saisir la justice à chaque injure raciste ou menace de mort.

En juillet, l'association des maires de France, comptabilisait 233 maires ayant subi des coups ou des insultes depuis le début de l'année 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.