Bolloré contre les médias : de nombreuses procédures, peu de victoires

Bolloré contre les médias : de nombreuses procédures, peu de victoires
Vincent Bolloré lors d'un conseil d'administration de Vivendi le 19 avril 2018 à Paris.

Libération, publié le mardi 12 juin 2018 à 18h33

C'était l'autre volet judiciaire du combat de Vincent Bolloré contre France 2 : ce mardi, le tribunal de commerce a débouté le milliardaire, qui demandait 50 millions d'euros à France Télévisions pour la diffusion d'un portrait-enquête dans Complément d'enquête en 2016. Si vous avez une impression de déjà-vu, c'est normal : la semaine dernière, France Télévisions et l'auteur du reportage, Tristan Waleckx, ont été relaxés par le tribunal de Nanterre après un procès qui portait, lui, sur le caractère supposément diffamatoire de l'émission. Vincent Bolloré attaque en effet sur tous les fronts, tantôt pour de longues enquêtes, tantôt pour une simple légende au pied d'une photo. Une frénésie procédurière qu'incarne une liste, publiée en janvier par des

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.