Bioéthique : « Le gouvernement est allé trop vite ! »

Bioéthique : « Le gouvernement est allé trop vite ! »©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 13 juin 2018 à 17h45

INTERVIEW. Jean Leonetti, dont les lois sur la fin de vie portent le nom, appelle à tenir compte des contributions faites lors des états généraux.

Après quatre mois de consultations publiques, entre janvier et avril, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a remis début juin son rapport de synthèse (consultable ici) à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Parmi les neuf thèmes qui étaient au programme, deux ont particulièrement mobilisé le public : la procréation (PMA et GPA) et, dans une moindre mesure, la fin de vie (euthanasie et suicide assisté). L'objectif de ces états généraux est d'aider le gouvernement à rédiger un projet de loi de bioéthique, attendu au Parlement à l'automne pour réviser la loi de

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.