Bioéthique et PMA: "Que la discussion fasse l'honneur de notre Assemblée", plaide Le Gendre (LREM)

Bioéthique et PMA: "Que la discussion fasse l'honneur de notre Assemblée", plaide Le Gendre (LREM)
Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre à l'Assemblée nationale, le 4 juin 2019.

AFP, publié le mardi 18 juin 2019 à 18h23

Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre a souhaité mardi que les débats sur le projet de loi sur la bioéthique, qui comprend l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, fassent "l'honneur de notre Assemblée".

Le Premier ministre a indiqué la semaine dernière que ce texte serait examiné à l'Assemblée "dès la fin septembre", conformément à la promesse d'Emmanuel Macron de le faire en 2019. Les associations favorables à la PMA craignaient un nouveau report. 

"Ce débat est fondamental" et "nous l'avons attendu avec impatience", a déclaré M. Le Gendre lors d'une conférence de presse.

"Le vote aura lieu" et "j'ai une ambition: non seulement que le groupe (LREM) mais que l'Assemblée nationale soit fière du débat instauré en son sein", a ajouté l'élu de Paris, alors que la liberté de vote sera garantie en particulier aux députés de la majorité.

Il "proposer(a) une commission spéciale dédiée", incluant des représentants de l'ensemble des groupes politiques, pour l'examen du projet de loi en amont.

Et les députés LREM, déjà conviés comme leurs collègues à des séminaires sur les différents sujets, organisés par le gouvernement, vont se préparer notamment via un groupe de travail.

Le cas de la députée LREM Agnès Thill, farouche opposante à la PMA pour toutes, sera à nouveau étudié le 25 juin par la commission des conflits du mouvement, en vue d'une possible exclusion.

Entouré de l'équipe dirigeante de son groupe de quelque 300 députés, M. Le Gendre a célébré leurs deux ans de mandat. "La chose dont je suis le plus fier, c'est que maintenant nous formons un vrai groupe", fort de sa "diversité", déclare-t-il dans une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux.

Les postes à responsabilité au sein du groupe LREM vont être remis en jeu, comme promis en début de mandat. Le vote interne devrait avoir lieu entre les 20 et 23 juillet et Gilles Le Gendre se représentera.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.