Béziers : la nouvelle campagne d'affichage polémique de Robert Ménard

Béziers : la nouvelle campagne d'affichage polémique de Robert Ménard

L'affiche commandée par la mairie de Béziers a provoqué la colère du préfet de l'Hérault, le 18 septembre 2017.

Orange avec AFP, publié le mardi 19 septembre 2017 à 10h25

Robert Ménard est un habitué des campagnes d'affichage polémiques dans sa ville de Béziers. Sa dernière production ne déroge pas à la règle et a provoqué la colère du préfet de l'Hérault, qui dénonce lundi 18 septembre une affiche "scandaleuse".

"Dotations, emplois aidés, logement, subventions...

L'État étrangle nos communes", clame l'affiche placardée par la mairie (proche du FN) de Béziers. Sur un fond violet, on voit un homme, les yeux exorbités, en train d'étrangler une femme. Le tout dans une ambiance de bandes-dessinées des années 50.

"Cette affiche est scandaleuse, s'est insurgé dans un communiqué le préfet de l'Hérault, Pierre Pouëssel. Elle exalte la violence et la haine. Par son graphisme, elle rappelle des propagandes d'un autre temps qui ont fini dans les poubelles de l'histoire. En bref, elle contient tous les ingrédients d'un populisme de caniveau que le maire de Béziers cultive sans vergogne."

Le Mouvement des jeunes socialistes de l'Hérault a également réagit, déplorant que "à banaliser encore plus qu'ils ne le sont déjà les comportements de violences et de domination des hommes envers les femmes, cette campagne est complice de ces derniers."

Robert Ménard a déjà fait polémique à plusieurs reprises, notamment avec des affiches contre les migrants, contre le mariage homosexuel, ou encore pour promouvoir l'armement de la police municipale de la ville.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
57 commentaires - Béziers : la nouvelle campagne d'affichage polémique de Robert Ménard
  • Pourquoi choisir Menard alors que tous les maires sont dans la rue pour dénoncer la suppression des subventions ?serait ce parcequ'il a le courage de dénoncer ce vol d'état .?

  • Exact l'Etat étrangle les communes qui vont disparaitre petit à petit en commençant par les plus petites....
    Certaines se sont déja regroupées...C'était poutant sympa l'Ecole, l'Eglise, le Bistrot...

    bien sur chacune leur tracteur, leur débroussailleuse ect dans nos campagne

  • Ne dit on pas qu'il n'y a la vérité qui blesse, et l'état est le premier a faire monter les prix les LREM ont été elu majoritairement par les électeurs bobos des grandes villes, vous savez ceux qui donnent sans cesse des leçons humanistes, environnementales, multiculturalistes ect ect, mais ne vivent que pour eux.

  • il faut bien reconnaître que cette affiche n'est pas du meilleur goût.

  • L'Etat ou ses représentants n'aiment pas la contestation, mais nous sommes en France : pays de liberté, chacun a le droit de dire ce qu'il pense; je soutiens cette action