BEST-OF POLITIQUE. Sarkozy : "Je ferai triompher mon honneur"

BEST-OF POLITIQUE. Sarkozy : "Je ferai triompher mon honneur"
Nicolas Sarkozy sur le plateau du journal de 20 Heures de TF1 jeudi 22 mars.

Orange avec AFP, publié le dimanche 25 mars 2018 à 07h00

Retrouvez les phrases les plus marquantes de la semaine, la mise en examen de l'ancien chef de l'État ayant notamment été très commentée.



Nicolas Sarkozy a été mis en examen mercredi 21 mars, après deux jours de garde à vue, pour "corruption passive", "financement illégal de campagne électorale" et "recel de détournement de fonds publics libyens".
Il est soupçonné de financement illégal de sa campagne de 2007 par le régime du dictateur libyen Mouammar Kadhafi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
38 commentaires - BEST-OF POLITIQUE. Sarkozy : "Je ferai triompher mon honneur"
  • avatar
    Devilinthemachine  (privé) -

    Ouais... Avant, quand on le voyait, on disait "Gaaarde à vous !".... Maintenant, on dit " Gaaarde à vue !" ...
    Triste sire !

  • c'est normal un best off puisqu'il s'est lancé dans le one man show sur tf1.

  • "Je ferai triompher mon honneur"

    Ha ouais ! il évoque quoi ? c'est une carence chez lui, donc problèmes !!!

  • Ce n'est pas un Saint, mais il aime son pays, maintenant tout le monde espère qu'il n'y a pas vraiment eu de débordements......
    moralité : quelque soit sa position même la plus haute.....elle est toujours soumise au jugement populaire du moins en démocratie, peut être suis je assez naïf pour croire qu'elle existe encore dans notre pays, (liberté d'expression et décision sur l'avenir du pays)
    si c'est le cas le jour ou la population en aura vraiment le ressentiment, ce sera mai 1968 voire bien pire, car il y a des limites à ne pas dépasser nous ne sommes plus sous le régime d'avant 1789, il ne faut pas le refabriquer d'une autre manière le milieu politique nous rassure pas sur le sujet. Il faut éliminer la possibilité du 49.3 et les ordonnances seulement en cas d'urgence extrême pour le pays....

  • Il n'y a plus besoin d'enquêtes de police ! les juges du PNF n'ont qu'à donner directement aux enquêteurs de Médiapart les commissions rogatoires puisqu'ils sont si efficaces à trouver des "barbouzes" !