Bernard Cazeneuve charge Emmanuel Macron

Bernard Cazeneuve charge Emmanuel Macron©Wochit

publié le mardi 04 décembre 2018 à 15h50

Il ne s'était pas exprimé aussi longuement sur la vie politique depuis son départ de Matignon, en mai 2017. Désormais avocat, l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve sort de sa réserve.

Au journal Le Monde, il exprime sa vision de la crise qui oppose le gouvernement aux gilets jaunes.

"Il a commencé avec l'élan et la popularité de Kennedy, puis, on ne sait pourquoi, il s'est soudainement donné le rôle de Napoléon, et il est à deux doigts de devoir jouer celui de M. Thiers." Bernard Cazeneuve n'épargne pas Emmanuel Macron, et plus particulièrement sa gestion du mouvement des "gilets jaunes".



L'ancien Premier ministre estime que si l'actuel chef de l'Etat se veut moderne, il emploie des méthodes dignes du "vieux monde". Il fustige notamment le ton utilisé par Emmanuel Macron pour s'exprimer aux Français. "La fermeté n'est pas la fermeture. Le sentiment du mépris ne peut qu'engendrer la méprise, jusqu'à la colère."

Pour Bernard Cazeneuve, il est urgent que l'exécutif comprenne que "le peuple n'est pas son adversaire". Il invite également toutes les oppositions à reconnaître la légitimité du président et de son Premier ministre : "J'incite tous les tenants du dégagisme à la prudence, car le résultat du dégagisme, c'est qu'à la fin, tout le monde finit par dégager."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.