Benoît Hamon «Nous sommes la gauche puisque tous les autres ne le sont pas»

Libération, publié le dimanche 13 mai 2018 à 19h46

Entre ses discussions avec les écolos en vue des européennes et les repérages pour les municipales, Benoît Hamon prépare le premier congrès de son mouvement, Génération·s, le week-end du 30 juin à Grenoble. Entre Macron et Mélenchon, l'ancien candidat à la présidentielle se voit comme le seul à même de rassembler la gauche.

Depuis un an, l'opposition peine à se faire entendre. Vous qui êtes à la tête d'un parti naissant après un score faible à la présidentielle, en quoi avez-vous progressé ?

Pour la gauche, la situation s'est clarifiée. A l'issue de la présidentielle, il y avait une personne qui se trouvait en situation de rassembler la gauche, qui par le suffrage universel avait la légitimité et l'autorité pour le faire. C'était Jean-Luc Mélenchon. Mais il a

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.