Benoît Hamon "en désintox"

Benoît Hamon "en désintox"©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 09 octobre 2017 à 16h57

Après avoir annoncé son départ du Parti socialiste en juillet dernier, puis fait part de sa volonté de créer un nouveau groupe "écologiste et solidaire" en Ile-de-France, Benoît Hamon semble être soulagé d'un poids.



Après sa déroute présidentielle et les 6% de voix récoltées au premier tour du scrutin, l'ancien candidat du PS estime même, comme il l'a expliqué au quotidien Libération, être "en désintox". Fatigué des intrigues de couloirs, celui qui était considéré comme un apparatchik du PS veut prendre un nouveau départ. A la tête du mouvement qu'il a lancé, M1717, Benoît Hamon veut avant tout "créer quelque chose de neuf, de A à Z". "Nous souhaitons que tous ceux qui ont envie d'y contribuer puissent le faire" ajoute-t-il, alors que son mouvement va lancer une consultation auprès de ses sympathisants afin d'identifier les priorités à prendre en compte. Le 2 décembre prochain, le résultat de cette consultation sera rendu public, et M1717 sera très probablement rebaptisé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
11 commentaires - Benoît Hamon "en désintox"
  • les écolos on les connait ils ne savent même pas travailler ensemble chaque écolo est un programme à lui tout seul quant au mr 6,5% il ne sait plus ou et à qui se raccrocher un beau bilan le frondeur à lui tout seul a ramené le groupe PS à 10% de ce qu'il était 30 députés au lieu de 300 le PS obligé de vendre les meubles et immeubles mais qu'est-ce qui a pris aux militants ou soutiens du PS d'aller soutenir ce mr avec son programme alchimiste et ces inepties, c'est fini pour lui

  • Créer du neuf? Oui mais ce n'est pas sûr que le PS newlook lui prêtera des millions pour mener campagne!

  • Il aurait plutôt dû l’appeler B 1812 ; Berezina 1812 pour bien se rappeler son score éblouissant à la présidentielle

  • Maintenant que la rose est fanée il remet ça. A l'époque il était peut-être le seul à croire de pouvoir accéder à la fonction suprême.

  • 23 millions d'euros pour 6% des voix, la honte !!!

    il en a surement mis un peu de cote pour ses vieux jours ...