Benjamin Griveaux prêt à quitter la politique ?

Benjamin Griveaux prêt à quitter la politique ?
Benjamin Griveaux, le 16 juin 2020 à l'Assemblée nationale.

, publié le dimanche 13 décembre 2020 à 14h11

Le député de Paris et ex-candidat à la mairie a annoncé à l'élu du XIVe arrondissement Eric Azière qu'il allait quitter la politique, affirme ce dernier au Parisien.




L'année 2020 signera-t-elle la fin de la carrière politique de Benjamin Griveaux ? Très discret après le scandale sexuel qui l'a poussé à quitter la campagne pour la mairie de Paris, le quadragénaire "veut tourner la page", assure dimanche 13 décembre l'une de ses interlocutrice au Parisien. "Après la violence de la campagne, il a voulu se recentrer sur sa famille et a réussi à retrouver une certaine sérénité au sein de son foyer. Il devrait prendre un poste dans le privé l'an prochain", explique-t-elle. "Il m'a annoncé qu'il allait quitter la politique", confirme Eric Azière, élu UDI dans le XIVe arrondissement.

Elu conseiller général de Saône-et-Loire en 2008, Benjamin Griveaux a vu sa carrière politique décoller après l'élection d'Emmanuel Macron. Proche du président, celui qui fut à l'origine d'En marche a été nommé porte-parole du gouvernement dès le début du quinquennat et élu député de Paris. Propulsé candidat La République en marche aux élections municipales de Paris de mars 2020, il a retiré sa candidature le 14 février, un mois avant le premier tour après la diffusion la veille d'une vidéo intime le mettant en cause, en dénonçant des "attaques ignobles". 

Il a depuis récupéré son poste de député, mais n'a que très peu assisté aux séances publiques de l'Assemblée nationale. "Je ne m'exprime pas. Ce n'est pas le moment pour moi", a-t-il expliqué au Parisien. Au mois d'août, le Premier ministre Jean Castex lui a confié une mission non rémunérée sur "les moyens d'assurer aux jeunes une meilleure alimentation accessible à tous". Il a déjà mené une cinquantaine d'auditions et le rapport devrait être rendu au début de l'année prochaine. Si les déclarations précédentes sont avérées, cela pourrait donc être son dernier. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.