Beaucaire : le maire FN supprime les repas de substitution dans les cantines

Beaucaire : le maire FN supprime les repas de substitution dans les cantines

Le maire Front national (FN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, le 12 mai 2017 à Nîmes.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 07 janvier 2018 à 15h20

Comme l'a repéré le site d'informations BuzzFeed, le maire Front national (FN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, a décidé de supprimer les repas de substitution dans les cantines de sa commune. Ces repas permettent aux élèves ne mangeant pas de porc de bénéficier d'une alternative lorsque cette viande est servie dans les établissements scolaires, mais pour l'élu ils sont "anti-républicains".

La décision, annoncée dans un petit entrefilet du journal municipal, est entrée en vigueur le 1er janvier 2018.

Elle ne sera cependant visible qu'à partir de la rentrée scolaire de ce lundi 8 janvier. Le rassemblement citoyen Beaucaire terre d'Argence avait déjà alerté l'opinion le 29 novembre.



L'élu a expliqué à BuzzFeed que des plats avec porc seraient servis le lundi, cela donc sans plat de substitution. "Les gens pourront ainsi prendre leurs disposition s'ils ne souhaitent pas que leurs enfants mangent, ou bien qu'ils touchent ou approchent du porc".

"LES ENFANTS MANGEAIENT À UNE TABLE SÉPARÉE, C'ÉTAIT L'APARTHEID"

Selon lui, 150 des 600 élèves demi-pensionnaires dans les six écoles primaires de la commune ne mangent pas de porc. "On a récemment changé de fournisseur de repas et ce nouveau marché public a été l'occasion de réfléchir à ce qu'on servait", a poursuivi l'élu. "Depuis 10 ans, les enfants mangeaient à une table séparée, c'était l'apartheid".

La loi n'impose pas aux maires de proposer des menus de substitution. En revanche, les enfants doivent pouvoir apporter leur propre repas. Le maire Les Républicains (LR) de Châlon-sur-Saône avait pris la même décision à la rentrée 2015, avant d'être désavoué par le tribunal administratif en août 2017. La décision de la mairie de Beaucaire devrait entraîner une nouvelle procédure judiciaire.
 
275 commentaires - Beaucaire : le maire FN supprime les repas de substitution dans les cantines
  • Seule solution pour mettre tout le monde d'accord... fabriquer un modèle de porcs halal, certifiés conformes. Ce serait gagnant/gagnant. Bon, d'accord, c'est une idée tordue...

  • Un !
    Vous avez bien lu : UN !
    Un seul billet sur des dizaines dénonçant cette mesure abjecte et inconsidérée .
    Je me suis retenu, car ça me faisait trop de travail à faire des "signaler" à tour de bras pour la plupart des billets à connotation ouvertement xénophobe et pourquoi ne pas dire .... raciste
    "La bête est toujours vivante d'où sortira ... etc, etc "

    Vive l'Autriche.

    Et certains crient vive l'autruche! Ah , ça, mon cher arausio, ça ne s'arrange pas. L'autruche, l'autruche! OK, elle met sa tête sous le sable pour ne pas voir ne pas être vue, croit-elle! et pendant ce temps là des enfants en souffrent de l'attitude inconsidérée (pour rester léger ) d'un type qui n'aime que lui et ses congénères idéologiques.
    Alors, vive l'autruche, puisque c'est la mode...

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Mon cher, votre réaction démontre surtout que vous êtes contre la laïcité, car quoi de plus laïc que un seul repas encore que si on regarde cela sera que le lundi, et pourtant la laïcité n'est-elle pas un des axiome de notre république, en conclusion, la laïcité ne doit pas être dans le 2 poids et 2 mesures !

    eh oui, vous aimez la démocratie seulement lorsque celle-ci correspond à vos idées ...
    ceux qui ne sont pas d'accord avec vous sont forcément des nuls ....

    Ah .... arausio comme tu as raison La bete est toujours vivante meme si elle se présente telle une hydre a plusieurs têtes .... ou plusieurs noms !
    Je me souviens que lycéenne et restant a la cantine, les Juifs ou les Musulmans n avaient pas de regime particulier
    Soit les strictement religieux, ne restaient pas a la cantine, soit ils ne mangeaient pas certains aliments, mais dans ces communes communistes et laiques de la banlieue parisienne, on n' imaginait meme pas accommoder les repas en fonction des religions...... Par contre durant la période de Noel, ou Paques, nos ecoles strictement laiques nous distribuaient des petits cadeaux qui rappelaient a chacun la periode de ces fetes liées a la culture judeo chretienne de notre Pays..... et bizarrement nous n y trouvions rien d anormal .... alors !
    Bien au contraire, nous etions surement plus respectueux les uns les autres du pays adoptant Il n y avait alors pas de mauvais esprits qui au nom de certains principes dont on se passaient en ce temps la, des mauvais esprits par ailleurs exterieurs a nos communautés, ont rendu de plus en plus belliqueux les rapports entre les hommes......Et naturellement entre les communautés.......Encourageant par ailleurs sans conscience les premices d'un monde xenophobe....
    C'etait alors arausio un temps béni ou les mauvais esprits n avaient encore pas la pretention et la grave erreur de sauver le monde a leur façon en fait je me joins tout simplement a une vue logique et saine des internautes que tu as fais reagir.....
    J'aime assez cette citation arau / "C'est toujours par la que commence les partisans de l egalité : ils etablissent les categories et se mettent dans la premiere" (De Boucher de Perthe)
    En fait tu fais partie d une categorie et tu critiques toutes les autres......

    avatar
    tabak  (privé) -

    C'est bien de dénoncer de la sorte , mais Lamartine doit doit aussi se pencher sur l'anti de souche qui est servi à toutes les sauces au nom des droits de l'homme pour ceux de ......

    avatar
    akronous  (privé) -

    Où est le problème ? Personne ne force personne à manger du porc ou de la panse de brebis farcie. Chacun respecte la liberté d'autrui en laissant à chacun la liberté d'en manger ou pas.

    avatar
    STURMIIIG  (privé) -

    Mon cher, si on lit bien votre réaction, la bête vivante dont vous parlez serait aussi la laïcité ?

    avatar
    jpfrerot  (privé) -

    ne soyez pas vulgaire, crocro. vous voulez dire "pense de brebis farcie", la panse n'étant pas un mets assez délicat pour vos concepts

    avatar
    akronous  (privé) -

    La vulgarité, roro, je vous la laisse. C'est l'un des rares concepts que vous pouvez manier sans efforts.

    avatar
    donquirote  (privé) -

    reconnaissez, françois, que même en vulgarité vous êtes le meilleur. que dis-je, vous excellez ! si un prix nobel ou un fauteuil d'immortel existaient dans cette discipline calorique, vous en seriez titulaire depuis longtemps...

    avatar
    akronous  (privé) -

    Vous auriez tort, Denis, de minimiser vos capacités dans ce domaine. A cet égard votre pseudonyme est d'une éloquence absolue. Seul un excès d'humilité qui ne vous ressemble guère vous empêche de voir une réalité qui saute aux yeux de tous et de chacun. Dans le fond et dans la forme, de près ou de loin, sans conteste aucun, vous êtes phénoménal.

    Mangez du cochon, c'est bon et ça rend moins c.. mais il est vrai que pour parvenir à ma conclusion, il ne faut pas être l'esclave d'une abomination idéologique qui vous dicte de quelle façon vous devez vous vêtir, vous nourrir. etc... etc...

    avatar
    donquirote  (privé) -

    si vous lisiez et prononciez correctement la jota, françois, je m'appellerais donquijote ! en d'autres termes, cette lettre espagnole qui a la forme du j français, représente la constrictive vélaire. mais face à l'illettrisme ambiant et devant votre prononciation déplorable des langues dites étrangères, j'ai choisi donquirote pour vous éviter des erreurs de prononciation trop manifestes qui montreraient quelques limites de votre part. j'ai le souci de soigner votre image, moi...

    avatar
    akronous  (privé) -

    A la différence du " politiquement-correct ", dans le cochon tout est bon.

    avatar
    akronous  (privé) -

    Aux trois qui font la paire et qui fréquentent assidûment ce grand café...

    Au café du Commerce, ils causent politique.
    Devant le petit blanc qui rince le gosier,
    Ou devant le gros rouge, en libations bachiques,
    Ils font, défont, refont le monde à volonté.

    Les urnes font le plein aussi bien que les verres
    Qu'il ont vidés cul sec à la santé d'un tel,
    Qui s'appelle Machin, Jean-Truc ou Paul ou Pierre
    Et qui, sera, bien sûr, l'Elu providentiel.

    En fertiles pensées ils arrosent le zinc ,
    De la cave au grenier reconstruisant la France.
    Finie la décadence ! Et vive le bastringue !
    On pense comme on cause , on cause comme on panse.

    Or, tout passe à travers le tamis des critiques,
    De l'idée la plus sotte au pire des clichés,
    Que, sans honte, on étend d'une voix prophétique
    A la moindre occasion sur le moindre sujet.

    Ecole, impôts, transports, chômage et délinquance,
    En bref, le tout venant de leur vil quotidien,
    Enflamment leurs gosiers, et c'est en toute urgence
    Pour éteindre le feu qu'il y versent du vin.

    Dans les relents d’alcool envahissant le soir,
    Bientôt ne flotte plus l'ombre d'une pensée.
    Leur cerveau alenti se mélange au brouillard,
    Et leur bouche empâtée barbote à satiété.

    Alors, en titubant, après un dernier verre,
    Avalé en rotant , le monde étant refait,
    Ils quittent le café, plus seuls que le désert,
    Mais le monde au matin sera déjà défait.

    avatar
    unpourtoustouspourun  (privé) -

    Voyez-vous, les 3 en 1 sont tout un poème. A leur aspect, vous eussiez deviné de prime abord, que le Figaro de Beaumarchais, les Mascarille de Molière……sont quelque chose de médiocre, en comparaison de ce(s) colosse(s) d’esprit et de misère.

    avatar
    aylarousse  (privé) -

    Brouillard, soir ; gosier, volonté ; providentiel, tel ; bastringue, zinc ; clichés, sujet ; pensée, satiété... Vous êtes intarissable, François, pour les rimes travaillées ! Ne me dites pas que vous ne rimiez pas puisque vous essayez mais n'y parvenez pas... Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage... Comme c'était bien dit !

    avatar
    akronous  (privé) -

    Tant de bienveillance vous honore, Denis. Mais vous devriez songer à soigner davantage votre image qui a souffert beaucoup ces temps-ci. Je ne crois pas que des considérations oiseuses sur la jota puissent masquer des remontées acides malodorantes ou redorer un blason terni.

    avatar
    tabak  (privé) -

    ppfffffuooouuuu !!!!! mon cher lamartine il y a chez vous des gens qui se la pète ...c'est vrai que lorsque l'on prêche la vérité plus les paroles sont compliquées , plus les pauvres d'esprit n'y comprennent rien ...

    avatar
    akronous  (privé) -

    Pour Larousse qui veut toujours avoir le dernier mot...

    Que l'on cite Boileau, sans doute est-ce un cliché ,
    Mais pour parler bien franc, et pour ne rien cacher,
    Il conviendrait d'abord de ne pas abîmer
    Le pauvre Nicolas qui hélas ! n'en peut mais.

    avatar
    aylarousse  (privé) -

    Soyez modeste, chrono (sans air), Nicolas Boileau-Despréaux disait "vingt" ! Comme vous n'avez pas ses facilités (à ce que j'ai décelé), moi je préconise cent et dans ces conditions, j'ôte les guillemets... A propos, savez-vous qu'il fut élu au fauteuil, lui, en 1684 ?

    avatar
    jpfrerot  (privé) -

    Avez-vous remparqué, donquirote, que lorsque vous parlez de constrictive vélaire, toutou pense qu'il s'agit d'un boa constrictor qui avale un veau ?

    avatar
    donquirote  (privé) -

    j'ai remarqué ! c'est normal : en général, ça fait un effet boeuf !

  • tout ceux qui commentent avec des opinions anti musulman doivent savoir que les élèves de confession juive ne mangent pas de porc non plus

  • mr le maire vous avez totalement raison, la cantine appartient à l'école de la république donc application de la laïcité ...... c'est pas moi qui le dit c'est la loi ......

  • Pauvre SANCHEZ ! Triste SANCHEZ ! Il veut faire oublier son nom ( sur lequel il n'y a rien à dire à part dans sa pauvre tête ) . Laisse les gosses tranquilles ! Entre les enfants, il n'y a aucun problème. Ils sont simples, amitieux, intelligents. Tout l'inverse de ce pauvre ... comment qui s'appelle déjà cui-là ? Tu sais , le gars qui dit des bêtises ...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]