Beaucaire : le maire FN supprime les repas de substitution dans les cantines

Beaucaire : le maire FN supprime les repas de substitution dans les cantines
Le maire Front national (FN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, le 12 mai 2017 à Nîmes.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 07 janvier 2018 à 15h20

Comme l'a repéré le site d'informations BuzzFeed, le maire Front national (FN) de Beaucaire (Gard), Julien Sanchez, a décidé de supprimer les repas de substitution dans les cantines de sa commune. Ces repas permettent aux élèves ne mangeant pas de porc de bénéficier d'une alternative lorsque cette viande est servie dans les établissements scolaires, mais pour l'élu ils sont "anti-républicains".

La décision, annoncée dans un petit entrefilet du journal municipal, est entrée en vigueur le 1er janvier 2018.

Elle ne sera cependant visible qu'à partir de la rentrée scolaire de ce lundi 8 janvier. Le rassemblement citoyen Beaucaire terre d'Argence avait déjà alerté l'opinion le 29 novembre.



L'élu a expliqué à BuzzFeed que des plats avec porc seraient servis le lundi, cela donc sans plat de substitution. "Les gens pourront ainsi prendre leurs disposition s'ils ne souhaitent pas que leurs enfants mangent, ou bien qu'ils touchent ou approchent du porc".

"LES ENFANTS MANGEAIENT À UNE TABLE SÉPARÉE, C'ÉTAIT L'APARTHEID"

Selon lui, 150 des 600 élèves demi-pensionnaires dans les six écoles primaires de la commune ne mangent pas de porc. "On a récemment changé de fournisseur de repas et ce nouveau marché public a été l'occasion de réfléchir à ce qu'on servait", a poursuivi l'élu. "Depuis 10 ans, les enfants mangeaient à une table séparée, c'était l'apartheid".

La loi n'impose pas aux maires de proposer des menus de substitution. En revanche, les enfants doivent pouvoir apporter leur propre repas. Le maire Les Républicains (LR) de Châlon-sur-Saône avait pris la même décision à la rentrée 2015, avant d'être désavoué par le tribunal administratif en août 2017. La décision de la mairie de Beaucaire devrait entraîner une nouvelle procédure judiciaire.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU