Bayrou: cette réforme des institutions est "un point de départ", "beaucoup de choses à améliorer"

Bayrou: cette réforme des institutions est "un point de départ", "beaucoup de choses à améliorer"

Le président du MoDem, François Bayrou, lors du congrès de son parti, le 16 décembre 2017 à Paris

AFP, publié le mercredi 04 avril 2018 à 18h24

Le président du MoDem, François Bayrou, a déclaré mercredi à l'AFP que la réforme des institutions présentée par l'exécutif était "un point de départ", soulignant qu'il y aurait "beaucoup de choses à améliorer" lors du débat parlementaire.

"Pour moi, c'est un point de départ et non pas un point d'arrivée", a insisté le maire de Pau, qui plaidait notamment pour l'instauration d'une dose de 25% de proportionnelle aux législatives. Le gouvernement a retenu 15%.

"Il y a beaucoup de choses qu'on peut améliorer dans ce texte, grâce au débat parlementaire. Il faudra trouver le bon équilibre, celui qu'Emmanuel Macron a proposé aux Français lors de la campagne présidentielle", a-t-il ajouté après la présentation de la réforme par le Premier ministre Edouard Philippe.

Membre de la majorité, le MoDem est le principal allié de La République en marche.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.