"Bamboula", un "propos absolument inadmissible" pour Bruno Le Roux

"Bamboula", un "propos absolument inadmissible" pour Bruno Le Roux

Europe1fr, publié le vendredi 10 février 2017 à 14h59

Le ministre de l'Intérieur, invité vendredi sur Europe 1, a une nouvelle fois condamné l'usage de ce terme par des policiers lors d'interpellations et de contrôles d'identité. "C'est un propos absolument inadmissible. Je n'autoriserai aucune forme de racisme", a réagi Bruno Le Roux sur Europe 1, vendredi. Le ministre de l'Intérieur a par ailleurs jugé "incroyable" la justification de l'emploi de ce terme par le porte-parole du syndicat Unité police SGP-FO, Luc Poignant, jeudi sur France 5.



Ce dernier avait en effet déclaré : "D'accord, bamboula, ça ne doit pas se dire... Mais ça reste encore à peu près convenable." "Je ne veux que le respect dans les interventions" policières, a tranché Bruno Le Roux, qui a précisé que "ce respect être des deux côtés".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.