Baccalauréat : « L'oral peut être un puissant levier d'égalité des chances »

Baccalauréat : « L'oral peut être un puissant levier d'égalité des chances »
A lire aussi

LesEchos, publié le jeudi 15 février 2018 à 14h29

La réforme du bac devrait donner lieu à la création d'une épreuve orale. Qu'en pensez-vous ?

Tout dépend de la forme de l'épreuve. Un vrai oral, c'est un candidat debout devant un jury, qui s'expose, qui est dans l'interaction et dont le propos est pluridisciplinaire. Ca se joue dans l'instant.

Lire aussi :

Réforme du bac : les trois scénarios du gouvernement

Si l'épreuve, c'est un candidat assis à une table, alors pour moi c'est un oral dont on a coupé les jambes. C'est un écrit transposé dans un entretien.

Pourquoi cette différence est-elle fondamentale ?

Parce que l'oral, ce n'est pas seulement un message, mais aussi une conscience corporelle, c'est-à-dire une conscience de ce qu'on fait avec son corps, de sa respiration, de ses appuis… et un rapport à l'espace et avec ses…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Baccalauréat : « L'oral peut être un puissant levier d'égalité des chances »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]