Axelle Lemaire, en flagrant délit de sexisme

Axelle Lemaire, en flagrant délit de sexisme©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 06 janvier 2017 à 20h19

La secrétaire d'État chargée du numérique, Axelle Lemaire, n'a pas manqué de se faire remarquer lors de passage au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas.

Lors de sa visite, la secrétaire d'État chargée du numérique s'est attardée sur le stand d'un créateur de "caleçon protecteur d'ondes". Ce sous-vêtement masculin, conçu par une start-up de la région Rhône-Alpes, est censé protéger les parties génitales masculines des ondes électromagnétiques émises par les smartphones. Et comme le rapporte un journaliste du Figaro, Axelle Lemaire a visiblement été inspirée par cet objet connecté. Elle s'est amusée à placer le sous-vêtement de la marque "Spartan Boxers" sur la tête de son concepteur avant de lancer sous le regard des caméras : "Le cerveau c'est important aussi. Je sais que chez les hommes c'est moins important que d'autres parties...", provoquant quelques rires (gênés) dans l'assemblée.

Une sortie d'Axelle Lemaire, immortalisée et diffusée sur les réseaux sociaux, qui n'a pas forcément été du goût des internautes masculins qui n'ont pas manqué de réagir.

La secrétaire d'État chargée du numérique s'est également fait remarquer en jouant "La Marseillaise" sur un violon imprimé en 3D.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU