Avec Olivier Dassault, une amitié pleine d'intérêts

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 20h56

Sans Olivier Dassault, l'affaire Valeurs actuellesne serait qu'une banale histoire d'arnaque présumée. Avec le fils aîné de Serge Dassault, député Les Républicains de l'Oise et président du conseil de surveillance du grand groupe industriel français, en personnage secondaire, elle prend une tout autre tournure. Et pose une question en toile de fond : Olivier Dassault ignorait-il les agissements suspects d'Antoine Broutin, numéro 2 de Valeurs actuelles, et de Thierry Ginon, responsable de Thêta Consultant, la société qui servait d'intermédiaire entre le journal et son imprimeur, et qui aurait surfacturé ses services à l'hebdomadaire (lire pages 12-13) ? Les multiples liens, financiers, politiques et amicaux, entre Ginon et Dassault poussent, au moins, à s'interroger.

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - Avec Olivier Dassault, une amitié pleine d'intérêts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]