"Avec la loi Elan, on aurait passé le bulldozer dans le Marais", préviennent les défenseurs du patrimoine

"Avec la loi Elan, on aurait passé le bulldozer dans le Marais", préviennent les défenseurs du patrimoine©Getty Images

franceinfo, publié le mercredi 06 juin 2018 à 15h52

À l'Assemblée nationale, le vote sur le projet de loi Elan qui porte sur le logement, l'aménagement et le numérique est prévu le 12 juin. Un des volets concerne les architectes des bâtiments de France (ABF). Ils auraient moins leur mot à dire sur les monuments en péril, ce qui désespère les associations de protection du patrimoine. 

Le Marais protégé, autrefois...

Si le projet de loi passe en l'état, les ABF, des fonctionnaires du ministère de la Culture, ne pourront plus s'opposer à certains projets d'aménagement dans les sites protégés, même s'ils sont dommageables pour le patrimoine. L'avis des architectes des bâtiments de France deviendrait indicatif en zone protégée dans deux cas. Ils seraient seulement consultés pour l'implantation des antennes relais, et pour

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.