Autoroutes : "Est-ce qu'il faut passer de 130 à 120 km/h ? C'est la bonne question", estime Yannick Jadot

Autoroutes : "Est-ce qu'il faut passer de 130 à 120 km/h ? C'est la bonne question", estime Yannick Jadot
Yannick Jadot, le 19 janvier 2022, au Parlement européen à Strasbourg.

publié le jeudi 27 janvier 2022 à 12h18

Le candidat écologiste à la présidentielle estime que baisser la vitesse sur l'autoroute est une "responsabilité collective" et une mesure efficace pour réduire les émissions polluantes et lutter contre le réchauffement climatique.

A deux mois et demi du premier tour de la présidentielle, Yannick Jadot a présenté mardi 25 janvier sur France Inter les grandes lignes de son programme, qu'il détaillera samedi lors d'un déplacement à Lyon. Le candidat écologiste a notamment affirmé qu'il était favorable à une baisse de la vitesse sur l'autoroute. 



"Je pense qu'il faut baisser la vitesse sur les autoroutes.

Est-ce qu'il faut passer de 130 à 120 km/h, c'est une bonne question", a affirmé l'eurodéputé. Il s'agit selon lui d'une "responsabilité collective". "Cela réduit très peu le temps de trajet, mais permet de réduire les émissions (de gaz à effet de serre) et la pollution", a-t-il assuré. 



Baisser la vitesse sur autoroutes était l'une des propositions en 2020 de la Convention citoyenne pour le climat. Selon elle, diminuer la vitesse de 130km/h à 110 km/h aurait permis de baisser les émissions de 20 % en moyenne sur ces transports, et les particules fines et l'ozone de 10 %.

Une idée rejetée par les trois quarts des Français et recalée par Emmanuel Macron en juin 2020. "Jamais la transition écologique ne doit se faire au détriment des communes, des régions qui sont les plus enclavées, c'est pour cela que je crois qu'il faut reporter le débat sur les 110km/h", justifiait-il alors. 

Quelques mois plus tôt, Yannick Jadot se disait de son côté sur RTL "plutôt pour (la baisse à 120 km/h) parce que je suis écologiste", mais rajoutait : "J'avoue que quand je suis sur l'autoroute à 120 km/h, je m'emmerde un peu". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.