Autolib, débranché ce lundi ?

Libération, publié le dimanche 24 juin 2018 à 20h46

Autolib va-t-il cesser de fonctionner plus vite que prévu ? Le service d'autopartage de véhicules électriques, 150 000 abonnés et 267 salariés, installé à Paris et dans les communes alentour, pourrait s'arrêter dès ce lundi, soit un mois plus tôt que les prévisions annoncées. Sur son compte Twitter, Autolib a alerté ses abonnés de cette possible interruption anticipée et leur a précisé qu'ils seraient informés «très prochainement des modalités de résiliation des abonnements».

Un rebondissement de plus dans un conflit arrivé à son paroxysme entre le groupe Bolloré (exploitant du service) et la mairie de Paris (l'un des principaux concédants).

Jeudi, après un mois de tension, le syndicat mixte Autolib Vélib Métropole (SAVM) a décidé de mettre un terme au

Lire la suite sur Libération

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU