Audiovisuel public : moins de chaînes, plus de numérique

Audiovisuel public : moins de chaînes, plus de numérique©PATRICK KOVARIK / AFP

franceinfo, publié le mardi 05 juin 2018 à 00h53

L'audiovisuel public est en pleine refonte : une dizaine de chaînes de télévision, une cinquantaine de stations de radio, regroupées en six entités, dont France Télévisions, et Radio France ; 17 000 salariés, et près de 4,5 milliards de budget annuel. Un groupe que l'exécutif veut réformer. La ministre de la Culture Françoise Nyssen en dévoilait ce lundi 4 juin au matin les contours. Premier chantier, moderniser l'offre, avec 150 millions d'euros de plus pour le numérique, sans rallonge budgétaire.

France Ô pourrait disparaître

Autre grand axe de la réforme, la suppression de France 4 : la chaîne jeunesse ne sera plus que sur internet, mais aussi une réflexion sur l'avenir de France Ô, qui pourrait disparaître, et la multiplication par trois des heures dédiées aux

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.