"Aucune zone de non-droit !" : quand Darmanin répond à un reportage montrant des guetteurs contrôler un quartier de Marseille

"Aucune zone de non-droit !" : quand Darmanin répond à un reportage montrant des guetteurs contrôler un quartier de Marseille
Gérald Darmanin, en mars 2021, à Paris

publié le mercredi 01 septembre 2021 à 17h15

En plus du chef de l'Etat, le ministre de l'Intérieur fait sa rentrée à Marseille, où la question des trafics a occupé l'actualité ces dernières semaines.

Après un été marqué par la mort d'un adolescent de 14 ans à la Cité des Marronniers, Marseille reçoit pendant trois jours Emmanuel Macron, dans le cadre du longue visite consacrée à la présentation d'un ambitieux plan destiné à répondre aux "urgences" sociales, éducatives, économiques et sécuritaires que cumule la deuxième ville de France. 

Sur le volet sécuritaire, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé mardi soir une opération anti-drogue dans la cité des Flamants, suite à un reportage de Quotidien sur des guetteurs qui contrôlent le quartier avec une barrière bloquant la rue.



"Aucune zone de non-droit sur le territoire de la République, à Marseille comme ailleurs", a clamé le patron de la place Beauvau sur Twitter, précisant que quatre personnes ont été interpellées dans cette opération, très classique à Marseille.

La visite d'Emmanuel Macron doit se poursuivre sur le terrain, à la rencontre des habitants de la cité Bassens, dans ces quartiers nord de la ville, gangrénés par la violence et les trafics de stupéfiants. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.