Attentats en Espagne : Nadine Morano s'indigne de la réaction de la mère de deux suspects

Attentats en Espagne : Nadine Morano s'indigne de la réaction de la mère de deux suspects
Nadine Morano le 24 avril 2017 à Paris.

Orange avec AFP, publié le dimanche 20 août 2017 à 11h55

L'eurodéputée Les Républicains a été choquée par l'attitude "sans larme ni émotion" de la mère de deux suspects des attentats de Catalogne interrogée sur LCI.

Trois jours après le drame, la double attaque de Catalogne de jeudi 17 août est partout à la Une. Si le ministère de l'Intérieur espagnol a assuré que la cellule jihadiste à l'origine des deux attaques à la camionnette-bélier de Barcelone et Cambrils avait été démantelée, un suspect, Younes A., un Marocain de 22 ans, reste toujours activement recherché.



Dimanche 20 août, la mère de deux des cinq terroristes présumés tués par les forces de l'ordre lors de l'attentat de Cambrils s'est confiée au micro de LCI. "Je ne comprend pas ce qu'il s'est passé. C'était des garçons tout à fait normaux. Ils m'aidaient, prenaient soin de moi (...) Ils avaient des emplois, ils ne volaient pas. Ils n'ont jamais eu de problème avec moi ou qui que ce soit d'autre", a-t-elle affirmé.

Une déclaration, et surtout une attitude, qui n'ont pas manqué de faire réagir Nadine Morano. "Choquante ni larme ni émotion... Ils vivent au cœur de nos démocraties, détestent notre culture imposent la leur nous haïssent et nous tuent", a tweeté l'eurodéputée Les Républicains avec une capture d'écran de l'article.



Un message fortement commenté, certains approuvant l'ancienne ministre, d'autres fustigeant ses propos. Le 18 août dernier, au lendemain des attaques en Espagne, Nadine Morano avait déjà fait parler d'elle sur Twitter. Après avoir posté plusieurs messages de soutien aux victimes et aux Espagnols, elle avait interpellé le président Emmanuel Macron après sa réaction officielle : "Bien ! Et ? le terrorisme islamiste quand aurez vous le courage de le dénommer pour le combattre ?".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU