Attentat du Bataclan : des victimes et des familles portent plainte pour «non-assistance à personne à péril»

Attentat du Bataclan : des victimes et des familles portent plainte pour «non-assistance à personne à péril»
Une photo du Bataclan.

Libération, publié le vendredi 08 juin 2018 à 11h57

Une trentaine de victimes ou familles de victimes de l'attentat du Bataclan vont déposer plainte contre X vendredi à Paris pour «non-assistance à personne en péril» afin qu'une enquête soit menée sur l'absence d'intervention de militaires le soir du 13 novembre 2015, a-t-on appris auprès de leurs avocats.

Notre dossier : 13 novembre, l'enquête

«Deux ans et demi après les attentats, les familles de victimes ne comprennent toujours pas pourquoi on a empêché, sur ordre, huit militaires de l'opération Sentinelle présents devant le Bataclan d'intervenir. Nous voulons une réponse précise», a expliqué à l'AFP l'une des avocates, Samia Maktouf, confirmant une information du Parisien.

«On leur a interdit une intervention physique, c'est-à-dire de rentrer (dans le Bataclan),

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.