Attentat de Strasbourg: Macron affirme "la solidarité de la Nation" à l'égard des victimes

Attentat de Strasbourg: Macron affirme "la solidarité de la Nation" à l'égard des victimes
Le président français Emmanuel Macron parle à la presse à son arrivée à Bruxelles pour un sommet européen, le 13 décembre 2018

AFP, publié le jeudi 13 décembre 2018 à 17h23

Emmanuel Macron a affirmé jeudi à Bruxelles "la solidarité de la Nation toute entière" à l'égard "des victimes et des familles" touchées par l'attaque de Strasbourg.

Le chef de l'Etat a indiqué devant la presse avant l'ouverture d'un sommet européen que le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner retournait en "fin de journée" à Strasbourg à sa "demande".

La chasse à l'homme se poursuivait jeudi pour retrouver la trace de Cherif Chekatt, le suspect numéro 1 de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, qui a fait trois morts et treize blessés dont un en état de mort cérébrale.

A Strasbourg, "c'est non seulement la France qui a été touchée (...) mais également une grande ville européenne", a ajouté Emmanuel Macron avant de rejoindre ses homologues des 28.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.