Attentat de Magnanville : une policière et cinq de ses proches placés en garde à vue

Attentat de Magnanville : une policière et cinq de ses proches placés en garde à vue

Près de la maison du couple à Magnanville (Yvelines), en juin 2016.

Libération, publié le lundi 09 avril 2018 à 17h30

L'enquête sur l'attentat qui a visé en juin 2016 à Magnanville (Yvelines) un couple de fonctionnaires du ministère de l'Intérieur - le policier Jean-Baptiste Salvaing et l'agent administratif Jessica Schneider - est-elle en train de connaître un rebondissement ? Ce lundi, Marilyne B., policière et ancienne responsable départementale du syndicat Alliance, ainsi que cinq personnes de son entourage, dont sa fille, ont été interpellées dans les Yvelines et placée en garde à vue selon les informations de l'Express. «Les investigations visent à préciser le rôle qu'ils ont pu jouer dans la commission des faits», précise une source judiciaire à Libération. Selon nos informations, les policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat) s'intéressent particulièrement à…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.