Attaque de la préfecture de police : un attentat avait été déjoué "juste avant", selon Christophe Castaner

Attaque de la préfecture de police : un attentat avait été déjoué "juste avant", selon Christophe Castaner
Christophe Castaner sur le plateau de "Vous avez la parole" sur France 2, jeudi 17 octobre 2019.

, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 22h13

Invité de France 2, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a expliqué qu'un attentat avait été déjoué juste avant l'attaque de la préfecture de police, qui a coûté la vie à quatre fonctionnaires de police.

"Il s'agissait d'un individu qui voulait s'inspirer du 11 septembre." En réponse à une question, lors de l'émission "Vous avez la parole" sur France 2, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a révélé qu'un "60ème attentat depuis 2013" avait été déjoué. 


"Juste avant" la tuerie à la préfecture de police de Paris le 3 octobre. L'individu aurait projeté de détourner un avion, mode opératoire utilisé lors des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis.

"C'était son projet. Il était en train de s'organiser comme cela", a expliqué M. Castaner, avant de préciser que l'individu avait été interpellé par les forces de l'ordre, sans donner plus de détails.


Ce sont les services de renseignement qui ont repéré cet individu, prêt à passer à l'acte. Il n'y a "pas eu d'attentat déjoué depuis le 3 octobre", a précisé le ministre. Selon une source proche du dossier, cet individu a été interpellé et écroué courant septembre.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.