Assistants parlementaires : "Imposer au Parlement un rythme aussi infernal a des conséquences sur la qualité de la loi"

Assistants parlementaires : "Imposer au Parlement un rythme aussi infernal a des conséquences sur la qualité de la loi"©MAXPPP

franceinfo, publié le dimanche 03 juin 2018 à 16h47

Anne-Laure Blin, présidente de l'Association française des collaborateurs parlementaires (AFCP) et collaboratrice du député LR du Maine-et-Loire, Jean-Charles Taugourdeau, a regretté, dimanche 3 juin, que les séances supplémentaires, décidées au dernier moment, s'accumulent à l'Assemblée nationale. "Imposer au Parlement un rythme aussi infernal a aussi des conséquences sur la qualité de la loi", a-t-elle indiqué.

franceinfo : Vous pointez du doigt l'examen des lois Asile et immigration, Agriculture et alimentation ou le projet de loi ELAN. Cela vous fait un troisième dimanche travaillé en quelques semaines...

Anne-Laure Blin : Effectivement, nous citons ces trois projets de loi parce qu'ils ont un point commun : à la dernière minute, la conférence des présidents de l'

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.