Assemblée nationale : un Paris-Monaco à bord du Falcon personnel d'Olivier Dassault

Assemblée nationale : un Paris-Monaco à bord du Falcon personnel d'Olivier Dassault
Olivier Dassault à l'Assemblée nationale le 14 février 2018.

Orange avec AFP, publié le mercredi 21 mars 2018 à 11h56

Le député Les Républicains (LR) et copropriétaire du groupe Dassault aurait proposé d'emmener le groupe d'amitié France-Monaco de l'Assemblée nationale jusqu'à la principauté à bord de son avion privé. Une offre validée par la déontologue du Palais Bourbon, selon Le Canard enchaîné.

Député LR de l'Oise depuis 2002, Olivier Dassault est également administrateur et copropriétaire, avec son père Serge, du groupe Dassault, qui comprend la filiale Dassault Aviation.

Ingénieur de l'École de l'air, il est également pilote à ses heures. Des compétences qu'il a décidé de mettre au service de l'Assemblée nationale.

Président du groupe d'amitié France-Monaco de l'Hémicycle, il a proposé de transporter à bord de son Falcon (avion d'affaires de Dassault, ndlr) la délégation de 46 députés en mission jusqu'à la principauté au printemps, révèle Le Canard enchaîné mercredi 21 mars.

Selon l'hebdomadaire satirique, le président de l'Assemblée a, depuis, saisi la déontologue de l'institution pour un avis sur cette offre de services, et celle-ci a donné son feu vert, ce que confirme à l'AFP l'entourage de François de Rugy. "L'utilisation de cet avion a pour seul objectif de limiter les coûts du voyage" et Olivier Dassault "n'attend aucune contrepartie du service qu'il rendra", selon des extraits de cet avis d'Agnès Roblot-Troizier, publié par le journal.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU