Assemblée: accrochage en Commission des Lois entre la présidente et un député LR

Chargement en cours
 Le député LR Robin Reda, le 19 juin 2017 à Paris

Le député LR Robin Reda, le 19 juin 2017 à Paris

1/2
© AFP, Thomas Samson

AFP, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 12h07

La présidente de la commission des Lois Yaël Braun-Pivet (LREM) a dénoncé mercredi des propos "misogynes" du député LR Robin Reda, coauteur d'un rapport sur le cannabis à qui elle venait de faire un rappel au règlement, avant qu'il tente jeudi matin de couper court à la polémique.

En réunion de commission, Mme Braun-Pivet a jugé "pas courtois pour nos collègues et (...) dans l'intérêt ni de la commission, ni de l'Assemblée" que Robin Reda (LR) et Eric Pouillat (LREM), rapporteurs de la mission d'information sur le cannabis, aient communiqué leur rapport aux médias avant sa présentation au Palais Bourbon.

Elle leur a rappelé diverses règles "dont ils ont estimé pouvoir s'absoudre", déplorant que les autres membres de la commission des Lois n'aient pas eu "la primeur de leurs travaux", contrairement "au Parisien, à BFM ou à LCI", d'autant que ces travaux l'ont été "pour l'Assemblée nationale (...) et non pour le compte du gouvernement".

Après leur avoir lu le règlement, la députée des Yvelines a aussi lancé aux deux rapporteurs: "Je vous remercie de vous en souvenir et de ne pas réitérer ce genre d'actes".

Robin Reda a alors critiqué "le rappel au règlement quasi-maternel" de la présidente de commission, ce qu'elle a qualifié de "réflexion fort misogyne". "Non, je dis ça parce que vous pourriez être ma mère", a répondu le rapporteur LR, 26 ans, à la présidente, 47 ans.

"On serait à deux doigts de vous proposer un peu de stupéfiant" pour "apaiser" les débats, a-t-il ajouté dans un sourire.

Sur Twitter, l'ex-maire de Juvisy-sur-Orge a ensuite tenté jeudi de clore l'épisode. "Chère @YaelBRAUNPIVET, ce propos excessif n'est ni dans mon habitude ni dans mon ADN politique Je m'en excuse sincèrement avec l'espoir d'en revenir rapidement au débat de fond", a-t-il écrit.

En commission, il avait stigmatisé l'"attitude vraiment déplorable" de Mme Braun-Pivet, et regretté "l'inscription très tardive à l'ordre du jour de ce rapport", qui préconise deux solutions vers la dépénalisation du cannabis pour permettre aux forces de l'ordre de concentrer leurs efforts sur la lutte contre les trafics.

"C'est extrêmement déloyal", avait répliqué Mme Braun-Pivet, affirmant notamment qu'une date initiale, en décembre, avait été repoussée à sa demande à lui. 

La secrétaire d'Etat chargée de l'égalité femmes/hommes Marlène Schiappa a jugé sur Twitter qu'"une femme de pouvoir n'est pas forcément une figure maternelle (...) Sexisme en politique, 2018... Illustration du combat culturel qu'il nous reste à mener. Ma solidarité à @YaelBRAUNPIVET".

Vice-présidente du groupe LREM, Coralie Dubost a jugé sur le réseau social que "le propos était lamentable, les commissaires lois #Lrem ont exprimé leur soutien à leur #Présidente Le changement des pratiques, une affaire de toutes & tous, au quotidien".

Parmi d'autres critiques LREM, Denis Masséglia a jugé que ces propos "pas acceptables au sein de l' #AssembleeNationale doivent être sanctionnés".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
23 commentaires - Assemblée: accrochage en Commission des Lois entre la présidente et un député LR
  • J'espère qu'on ne revotera pas pour lui, un petit imbécile prétentieux. Laurent Wauquiez a du souci à se faire si les autres députés LR sont comme cet énergumène !

  • Il se prend pour qui se jeune député LR, non seulement il est nouveau et il veut ce la jouer au caïd, il le porte sur lui. A bien le regarder, il a un visage d'un personnage qui se croit Dieu. Il est provocateur, moqueur et avec une insolence inouïe, car en plus avec ses propos non seulement il manque de respect à la Présidente de la commission des lois mais en même temps, il renie sa propre mère, cela en dit long sur la mentalité de l'équipe à Waquez. Nous ne sommes pas gâtés avec tous ces députés qui font tout et n'importe quoi, alors que l'Hémicycle est devrait être un lieu de travail sérieux.

  • Ce député manque totalement d'éducation. A renvoyé chez sa mère .

    mais c'est la présidente de la commission des lois Braun-Pivet et oui 26 et maman 47 il a raison le jeune

  • Franchement, il n'y a pas de sujet plus important à mettre en une ? des choses bien plus grave se passe dans le monde et on lit des enfantillages de cours de récréation d'écoles maternelles,

  • Que se passe-t-il à LREM ? Ils ne savent pas maîtriser leurs nerfs ? ..Mauvais signe !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]