"Aquarius" : comment le ton est monté très fortement entre la France et l'Italie au sujet du navire transportant des migrants

"Aquarius" : comment le ton est monté très fortement entre la France et l'Italie au sujet du navire transportant des migrants©IAN LANGSDON / AFP

franceinfo, publié le jeudi 14 juin 2018 à 12h00

Entre Paris et le nouveau gouvernement populiste arrivé au pouvoir en Italie, le torchon brûle déjà. Une passe d'armes oppose les deux pays depuis mardi 12 juin, au sujet du refus de l'Italie d'accueillir dans l'un de ses ports l'Aquarius, un navire de sauvetage en mer qui compte 630 migrants à son bord et doit finalement faire route vers l'Espagne. Mercredi, le ministre italien des Finances a annulé une rencontre prévue avec le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire. Et le président du Conseil Guiseppe Conte pourrait faire de même au sujet d'une rencontre avec Emmanuel Macron prévue vendredi. Franceinfo revient sur les épisodes de ce conflit, qui n'est pas encore résolu.

Acte 1 : Macron dénonce le "cynisme" italien

Ce sont des propos rapportés qui ont mis le feu

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.