Après l'embellie de janvier, la cote de popularité d'Emmanuel Macron stagne

Après l'embellie de janvier, la cote de popularité d'Emmanuel Macron stagne
Emmanuel Macron au dîner du Crif à Paris le 20 février 2019.
A lire aussi

BVA-Orange, publié le vendredi 22 février 2019 à 05h00

Après une franche remontée en janvier, la cote de popularité d'Emmanuel Macron reste stable en février. Avec 30 % de bonnes opinions ce mois-ci, le chef de l'État perd même un point par rapport au mois dernier. Toutefois, alors que le grand débat national lancé pour répondre à la crise des "gilets jaunes" est en cours, 45 %  des personnes interrogées, contre 32 % en janvier, attendent de voir les résultats avant de se prononcer sur l'action menée par le gouvernement.



Avec une cote d'influence à 40 %, Nicolas Hulot est la première personnalité que les Français aimeraient voir peser davantage sur la vie politique. L'ancien ministre de la Transition écologique devance largement Alain Juppé (29 %) et Xavier Bertrand (28 %). 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.