Application StopCovid : Olivier Véran fait son mea-culpa

Application StopCovid : Olivier Véran fait son mea-culpa
Olivier Véran, le 8 octobre 2020, à Paris

, publié le vendredi 09 octobre 2020 à 08h20

Le ministre de la Santé a annoncé des évolutions pour le système de traçage numérique mis en place contre l'épidémie de coronavirus, qui peine à convaincre.

"On n'est pas très bons" mais "ça va dépoter". Interrogé sur les premiers mois laborieux de StopCovid, Olivier Véran a indiqué que l'application mobile allait connaitre prochainement des mises à jour pour la rendre plus attractive et capter plus d'utilisateurs, alors qu'elle demeure boudée par une grande majorité de Français. 

"On va changer notre fusil d'épaule et réactiver un dispositif numérique qui sera utile pour les Français.

Il n'"y a  pas de raison que le numérique ne puisse pas nous aider dans cette guerre" contre le Covid-19, a estimé le ministre de la Santé jeudi 8 octobre, à l'antenne de BFMTV.

Olivier a notamment répondu au fait que le Premier Jean Castex, avait indiqué ne pas avoir lui-même téléchargé l'application. "Je préfère un Premier ministre qui est honnête à un Premier ministre qui ment. Ca nous engage avec le secrétaire d'Etat Cédric O. On fera une communication dans les prochains jours, vous verrez, ça va dépoter, mais ça nous a challengé", a déclaré le ministre.

L'application désinstallée plus d'un million de fois

Quant au "bilan" de StopCovid après son déploiement, le constat est mitigé. "Il y a moins d'utilisateurs que dans les pays voisins, de ce point de vue là, c'est pas un succès. Par contre, on a plus de notifications en France que chez nos voisins allemands. Si l'impact est le nombre de téléchargements, on a plutôt perdu. Mais si l'impact c'est "Où est-ce qu'il est plutôt utile', on a plutôt gagné. Mais néanmoins on n'est pas très bons", a t-il admis.

L'application StopCovid a été installée à ce jour plus de 2,6 millions de fois, soit bien moins que les applications britanniques et allemandes, téléchargées respectivement 16 et 18 millions de fois. StopCovid a de plus été désinstallée plus d'un million de fois, a par ailleurs indiqué le secrétaire d'Etat Cédric O. 7.969 personnes s'y sont déclarées comme étant positives, et 472 notifications ont été envoyées à de potentiels cas contacts.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.