Apologie du terrorisme : les demandes de retrait de contenus grimpent en flèche

Apologie du terrorisme : les demandes de retrait de contenus grimpent en flèche   ©LIONEL BONAVENTURE

Libération, publié le mercredi 30 mai 2018 à 18h38

De plus en plus de pain sur la planche, et des moyens qui ne suivent toujours pas. Dans son troisième rapport d'activité rendu public ce mercredi, le représentant de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) chargé de contrôler les demandes de la police en matière de contenus en ligne à caractère terroriste ou pédopornographique - retraits, blocages de sites web et déréférencements par les moteurs de recherche - dresse un constat sévère. «On peut légitimement s'interroger sur l'utilité de formuler de nouvelles préconisations [...] lorsque l'on constate que les [précédentes] n'ont pas été prises en compte par les autorités publiques», écrit Alexandre Linden, conseiller honoraire à la Cour de cassation et membre de la Cnil.

Explosion des

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.