Anticor demande à Emmanuel Macron de révoquer les époux Balkany

Anticor demande à Emmanuel Macron de révoquer les époux Balkany

En septembre 2015, Anticor avait déjà demandé à François Hollande de révoquer Patrick et Isabelle Balkany.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 30 juillet 2017 à 11h55

Anticor, l'association de lutte contre la corruption, demande à Emmanuel Macron de retirer sa fonction de maire à Patrick Balkany et à Isabelle Balkany, celle de première ajointe au maire, à l'aide d'une disposition méconnue et peu utilisée.

"Qui pourrait prétendre, aujourd'hui, que Patrick et Isabelle Balkany possèdent toujours l'autorité morale nécessaire à l'exercice de leurs fonctions ?", interroge l'association Anticor dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, publiée vendredi 28 juillet.



Le renvoi en correctionnelle de Patrick et Isabelle Balkany pour "blanchiment de fraude fiscale aggravée et "déclaration incomplète ou mensongère" a été requis mardi dernier. De quoi faire douter de "l'autorité morale" du maire de Levallois-Perret et de sa première adjointe, selon Anticor.



LA MÊME REQUÊTE EN 2015

L'association s'appuie également sur les déclarations des intéressés. "Le 21 mai 2014, Isabelle Balknay a avoué être propriétaire d'un important bien immobilier non déclaré au fisc", relaie Anticor. Et quant à son époux, "le 5 octobre 2016, c'est Patrick Balkany qui a admis avoir détenu des comptes off-shore et être propriétaire d'un autre bien immobilier non déclaré au fisc".

Des éléments qui justifient leur révocation pour l'association. Il rappelle donc au chef de l'État qu'il est en son pouvoir de les révoquer grâce au code général des collectivités territoriales. En effet, l'article L2122-16 permet de révoquer un maire et ses adjoints "par décret motivé pris en conseil des ministres". "Une révocation peut être prononcée non seulement pour une faute grave commise dans l'exercice de leurs fonctions, mais aussi en cas de perte de l'autorité morale", précise Anticor.

En septembre 2015, l'association avait déjà envoyé une lettre à François Hollande, alors président, pour demander la révocation des époux Balkany.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
103 commentaires - Anticor demande à Emmanuel Macron de révoquer les époux Balkany
  • sans la complicite de certains juges ils ne seraient pas encore là je persiste et je signe!!!

  • Ok il va avoir du boulot Macron ,c'est ok pour punir et très sévèrement les Balkany mais combien de maires ont agi ainsi

  • pourquoi pour eux et pas pour ferrand penicaut sarnez parlu bayroud solere et d'atres

    pour le moment ces gens ne sont que soupçonnés tandis que les Balkany ont reconnus les faits .

    ils se sont enrichis personnellement eux

  • Avec leurs nombreux appels de leurs condamnations....ils seront condamnés en 3000...jugés coupables et pas condamnables car morts ?

  • Il y a trop de "beau monde" mouillé dans leurs affaires, si on soulève la plaque de la fosse septique ça va sentir très mauvais a mon avis, pourquoi que ça fait si longtemps que ça traine cette affaire ?