Annie Genevard : « La violence à l'école est un angle mort du discours de Blanquer »

Annie Genevard : « La violence à l'école est un angle mort du discours de Blanquer »
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 14 février 2018 à 19h19

Quatre épreuves, du contrôle continu : la réforme du bac va-t-elle dans le bon sens ?

C'était sensiblement le programme que nous défendions lors de l'élection présidentielle : un bac recentré sur des épreuves fondamentales. Mais cela ne suffit pas. Nous veillerons à ce que l'année de terminale soit la plus complète et efficace possible car Parcoursup contraint à faire des choix très tôt. Et nous veillerons, surtout, à ce que le bac retrouve toute sa valeur et qu'il permette de diminuer l'échec universitaire. Tout cela se jugera à l'épreuve des faits.

Par étapes successives, l'exécutif change-t-il en profondeur, selon vous, le système scolaire ?

Je crois qu'il en a l'ambition et certaines mesures vont dans le bon sens. Jean-Michel Blanquer bénéficie de circonstances…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Annie Genevard : « La violence à l'école est un angle mort du discours de Blanquer »
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]