Amphoux : la veuve n'héritera pas

A lire aussi

Libération, publié le mardi 21 novembre 2017 à 21h26

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble a tranché : le testament de Marcel Amphoux est valide. Pour comprendre le dossier, il faut remonter à novembre 2012. Ce soir-là, sur la route de Puy-Saint-Pierre (Hautes-Alpes), envahie par le brouillard, une voiture s'abîme dans le ravin. C'est ainsi que Marcel Amphoux, 68 ans, enfant du pays, a trouvé la mort, à quelques mètres du cimetière où il est aujourd'hui enterré.

Dans ce village, le vieil ermite édenté aux cheveux en bataille était une figure locale

(Libération du 17 novembre). Quelques mois plus tôt, il avait défrayé la chronique en épousant une Parisienne de vingt-cinq ans sa cadette, Sandrine Devillard. L'idylle avait délié les langues des villageois, persuadés qu'elle était davantage séduite…

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - Amphoux : la veuve n'héritera pas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]