Alliance Bayrou/Macron : Pierre Charon (LR) dérape

Alliance Bayrou/Macron : Pierre Charon (LR) dérape©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 23 février 2017 à 13h05

Après l'annonce de François Bayrou de faire offre d'alliance à Emmanuel Macron mercredi, les réactions de la classe politique s'enchaînent. Sur Twitter, Pierre Charon a fait fort.

Dans les coulisses du JT de France 2 mercredi soir, François Bayrou a confié, selon le journaliste Arnaud Boutet, que les membres de l'UDI et des Républicains, dont le candidat est François Fillon, étaient en colère après son ralliement à Emmanuel Macron. C'est peu de le dire au vu de la violente réaction du sénateur les Républicains Pierre Charon. L'élu parisien l'a publiée sur Twitter moins de deux heures après la déclaration du président du MoDem de rejoindre, dans la course à l'Élysée, le candidat d'En marche ! et il s'est adressé directement au centriste.



Pierre Charon ne mâche pas ses mots, allant jusqu'à comparer le mariage Bayrou/Macron à une alliance des Tutsis et des Hutus, faisant référence au génocide rwandais, qui causa la mort de 800 000 personnes en 1994. De cette alliance si incohérente pour l'ancien porte-flingue de Nicolas Sarkozy, il en conclut qu'Emmanuel Macron est le candidat de François Hollande, qui avait été soutenu par François Bayrou en 2012.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
496 commentaires - Alliance Bayrou/Macron : Pierre Charon (LR) dérape
  • tout a fait raison bayrou a soutenu hollande au derniere election mais bayrou est un cameleon il va du cote ou le vent le pousse il croyait avoir un poste avec hollande et il recommence avec macron

  • Dans cet article, que signifie (ancien porte-flingue de Nicolas Sarkozy ) dans le texte d'un journaliste ?
    Ne serai-ce pas l’aveu d'une opinion, ce qui serait incompatible avec une information impartiale ?

  • Quand on en vient aux insultes c'est qu'on a pas d'arguments à poser dans le débat nous allons assister à une campagne violente ce n'est pas cela qui grandira les candidat et la démocratie.

    surtout quand les candidats font preuve d'incapacité dans le domaine présidentiel

  • Il n'y a pas que P. Charon qui dérape !, tous les politiques, qui voient un danger dans l'alliance Bayrou/Macron, ont plus ou moins dit tout et n'importe quoi à ce sujet, c'est d'ailleurs à ça qu'on mesure leur affolement et leur inquiétude.

    pour ce qui est de l'inquiétude il faut mieux penser à celle de Macron qui a peur d'être battu par Fillon et ce serait une bonne chose pour notre pays !

  • Avec un apart de près d'une brique à Paris, certes très vieil appartement où il vit seul avec maman,
    il me semble bien concerné par cette mesure.