Alexis Corbière craque en pleine interview

Alexis Corbière craque en pleine interview©Wochit

6Medias, publié le jeudi 30 novembre 2017 à 20h02

Sur les plateaux ou à l'Assemblée nationale, il semble être un adversaire redoutable et pourtant Alexis Corbière n'est pas insensible pour autant. L'Obs dresse son portrait et révèle qu'il lui arrive de craquer, notamment lorsqu'il s'agit d'évoquer les polémiques auxquelles il doit faire face avec sa compagne Raquel Garrido.



"Ses yeux se sont embués. Une larme commence à couler sur sa joue, qu'il s'empresse d'essuyer", peut-on lire dans les colonnes de L'Obs. "Raquel et moi, nous méritons des critiques", reconnaît dans le magazine l'insoumis, mais Alexis Corbière a eu du mal à digérer le scandale du logement social : "On est partis de rien, on a accumulé des dettes. Alors nous décrire comme des gens d'argent, c'est trop blessant", regrette dans L'Obs celui qui explique avoir tout sacrifié pour son engagement auprès du mouvement de Jean-Luc Mélenchon.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
85 commentaires - Alexis Corbière craque en pleine interview
  • Il se permet d'agresser les autres en permanence mais n'admet pas que les autres se retournent contre lui. Ces gens sont méprisables, ils veulent mettre la France à feu et à sang pour leu ambition politique. Il fallait sortir de l'ordinaire alors on invente la France insoumise. Lui et sa femme c'est blanc bonnet et bonnet blanc, ils vont bien ensemble.

  • il ne doit pas gagner le RSA

  • Quand on appartient à un parti où la ligne de conduite est détruire, insulter et mépriser, il ne faut pas ensuite venir pleurer quand on subit des retours de bâtons !
    Il paye sa soumission à Mélenchon qui se sert de sa bande de laquais comme de faire-valoir.

  • il faut arrêté la, il n’a rien sacrifié du tout, mais par contre il a tout gagné avec nous il est comme les autres biens au chaud maintenant

  • Et ils veulent gérer le pays comme ils gèrent leurs affaires personnelles?Bel exemple?Ils vont me faire pleurer.