Alexandre Benalla estime que "la colonisation n'a pas été une mauvaise chose"

Alexandre Benalla estime que "la colonisation n'a pas été une mauvaise chose"
Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019.

, publié le mardi 24 décembre 2019 à 11h57

Contrairement au chef de l'État qui a estimé ce week-end que la colonisation était "une faute de la République", son ancien chargé de mission a expliqué sur Twitter qu'elle avait été "une chance pour les pays colonisés" et que "le problème c'est la manière dont on a décolonisé".




Depuis les révélations sur les violences du 1er mai 2018, Alexandre Benalla fait régulièrement la Une. L'ancien chargé de mission de l'Élysée n'hésite notamment pas à exprimer son opinion sur son compte Twitter.

Il y a quinze jours, il dénonçait, en pleine grève contre les réformes des retraites, les privilèges des cheminots.

Le week-end dernier, Alexandre Benalla a de nouveau exprimé son point de vue, sur la colonisation cette fois-ci. En visite en Côte d'Ivoire, Emmanuel Macron a estimé samedi 21 décembre que le colonialisme a été une " une erreur profonde, une faute de la République". Un avis que ne partage pas son ancien collaborateur, qui a affirmé sur Twitter que la "colonisation n'a pas été une mauvaise chose". Selon lui, "elle a été une chance pour les pays colonisés, le problème c'est la manière dont on a décolonisé".




"La 'Gaule', ancêtre de la France était composée de tribus qui passaient leur temps à s'affronter, jusqu'à l'arrivée de la colonisation ROMAINE, qui nous a doté d'infrastructures, d'une langue, ... La France ne serait pas la France si elle n'avait pas été colonisée !", a-t-il avancé. 


"Je vous le confirme, la colonisation a eu du bon", a-t-il insisté face à ses détracteurs. 



"Hallucinant de voir des pseudos-historiens réduire la conquête coloniale à un amalgame plus que douteux entre Guerre d'Algérie, esclavagisme et occupation ...", a-t-il finalement conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.