Alexandre Benalla aurait reçu l'habilitation "secret défense" en 2017

Alexandre Benalla aurait reçu l'habilitation "secret défense" en 2017
Emmanuel Macron et Alexandre Benalla, le 24 février 2018, au Salon de l'Agriculture à Paris.

Orange avec AFP, publié le lundi 23 juillet 2018 à 17h00

Selon Le Point, qui avance cette information, le collaborateur d'Emmanuel Macron jouissait de cette prérogative depuis 2017.

A chaque jour son lot de nouvelles révélations sur Alexandre Benalla. Quelques heures après l'audition du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb devant la Commission d'enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur le scandale qui ébranle l'Elysée, Le Point ajoute un nouveau pavé dans la mare de l'Elysée.

Selon le site de l'hebdomadaire, le collaborateur du chef de l'Etat avait été habilité au titre du secret de la défense nationale, après une enquête diligentée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le service de renseignements a confirmé l'information. Une telle habilitation est une condition nécessaire, mais pas suffisante, pour avoir accès à toutes les données protégées. Elle permet uniquement d'accéder aux "informations strictement nécessaires à la fonction" de l'intéressé.


La demande a été effectuée par "la hiérarchie d'Alexandre Benalla", précise Le Point, qui indique que l'enquête administrative de la DGSI a été "particulièrement poussée, dans la mesure où Alexandre Benalla est d'ascendance étrangère, avec un père originaire du Maghreb".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.