« Ah merde, on l'a oubliée » : des femmes politiques racontent

« Ah merde, on l'a oubliée » : des femmes politiques racontent©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le samedi 27 janvier 2018 à 14h50

Élues, ministres..., elles témoignent dans un livre de la manière dont elles sont ignorées par les hommes dans l'exercice du pouvoir. Édifiant.

Dans Le Monde ce samedi, interrogée sur le mouvement #MeToo, Christine Lagarde est invitée à se demander si elle, l'une des femmes les plus influentes du monde, n'a pas pourtant été victime de discrimination. Elle raconte : « J'observe le regard porté par les hommes sur les femmes, ils ont un degré d'écoute et une préoccupation légèrement biaisés. Dans le meilleur des cas, cela peut se traduire par du paternalisme, une façon d'être protecteur. Mais ça peut être aussi une attitude condescendante, un regard qui dit : Celle-là, elle va nous raser pendant un quart d'heure. Cela m'arrive encore. (...) Maintenant (...), si je…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - « Ah merde, on l'a oubliée » : des femmes politiques racontent
  • Quand je les voit sur le photo s'empiffrer à nos frais, je me dit que cet aéropage ressemble à la cour de Louis XVI qu'il faudrait remettre en service une justice à couperet !

  • C'est bon maintenant ! Egalité hommes/femmes, l'affaire est entendue. Je fais partie de ceux qui, sans même s'en rendre compte ont toujours respecté cette évidence, ce qui n'empêche pas la galanterie et le savoir vivre. Mais de grâce, arrêtez maintenant ce harcèlement qui devient insupportable car vous pourrez dire et faire ce que vous voudrez, il y aura toujours des goujeats et des grossières personnages.

  • Pourquoi Madame Lagarde est ce que l'on devrait trouver intéressants tous vos discours au seul motif qu'ils sont dits par une femme?

    Tous les discours de madame Lagarde, du moins, la majorité, ceux qui sont exprimés à titre interne, pas pour la presse, donc, par vous vous, pas pour moi, sont appréciés, trouvés "intéressants "comme vous l'écrivez, par des personnes sensées, concernées, compétentes en la matière, l'économie mondiale.

    C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, en dépit d'inculpation franco-française qui n'a pas été retenue par les économistes mondiaux, elle a été réélue.

    Voici donc la grande différence entre ces sommités et vous.

  • c'est curieux comme les choses changent vite ! maintenant c'est presque l'inverse qui se passe !! regardez la chambre des députés:/ées avec souvent les effets identiques que ces dames reprochaient aux homme il y a 10 ans !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]