Agression de policiers à Champigny : les politiques indignés

Agression de policiers à Champigny : les politiques indignés
Gérard Collomb auprès des forces de l'ordre sur les Champs-Élysées, à Paris, le 31 décembre 2017.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 02 janvier 2018 à 12h08

RÉACTIONS. Emmanuel Macron a fermement condamné la violente agression de deux policiers, roués de coups lors d'une intervention dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Des "actes sauvages" qui "ne peuvent avoir de place dans notre société", selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.



Lundi 1er janvier, un autre fonctionnaire de police a été frappé alors qu'il voulait contrôler un scooter volé dans la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Il s'est vu délivrer huit jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Au moins deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
56 commentaires - Agression de policiers à Champigny : les politiques indignés
  • Dans la situation actuelle, à tous les niveaux, les "politiques" sont tous responsables de ce que nous vivons ! Ils devraient donc globalement AGIR au lieu d'essayer de nous vendre du vent !

  • Nous ne leur demandons pas d'être indignés, mais d'être responsables, courageux et efficaces. Les français veulent d'urgence des résultats. Macron a de toute evidence peur d'aborder ces sujets, voitures brûlées, pompiers et force de l'ordre attaquées, refus de s'intégrer etc., Il faut oser employer des moyens de guerre pour combattre des actes de guerre.

  • Le problème c'est cette justice avec un haut du panier de crabes de gauchistes laxistes comme les représentants de la magistrature

  • avatar
    jacounet  (privé) -

    Ils sont marrants tous ces politiques de droite et de gauche, qui ont tous été au pouvoir à un moment ou à un autre de s'indigner de cet acte alors qu'ils sont responsable de la situation actuelle par les politiques qu'ils ont suivi depuis des années !

  • comme toujours, les politiques s'indignent, mais ça ne suffit pas, il y a un moyen de punir, sinon les violents, du moins les organisateurs de la soirée
    N'importe quel Président d'association sait qu'il peut être responsable financièrement en cas de problèmes
    l'organisateur d'une manifestation ou d'un spectacle est tenu de prévoir un service d'ordre, ou du moins de vérification des participants, on nous ennuie assez avec cela
    Alors, sanction financière immédiate, comme si c'étaient des bénévoles!!!!

    Vous déplacez le problème sur l'organisateur de la soirée qui n'est certainement pas le meilleur organisateur de la planète... mais qui n'est pas celui qui a incité des tarés à se déchainer sur deux policiers !!!! D'ailleurs il y a d'autres policiers qui ont été attaqués alors qu'ils sauvaient des enfants . Non nous avons affaire à des débiles profonds qui pensent qu'ils peuvent faire leur loi comme ils le veulent. Enfermons les dans leurs cités sans droit d'en sortir, ils finiront bien par s'étriper entre eux !